Trek de la Fête du Mani Rimdu au monastère à Tengboche

mani_rimdu_festival17
mani_rimdu_festival05
mani_rimdu_festival
Mani Rimdu est la fête la plus importante du peuple Sherpa. il se fête au cours de la dixième mois lunaire du calendrier tibétain, correspondant à Octobre-Novembre
Cette fêtes religieuses s’impliquent des cérémonies et de méditation ( Drupchen ).
Le sens attribué à “Mani Rimdu” est que ‘Mani’ représente une partie du chant et Rimdu ‘signifie petites pilules rouges qui sont bénis pendant le festival.
Les pilules rouges sont bénis à plusieurs reprises et ensuite distribués à tous ceux qui y assistent.
Le festival est une tradition transmise le monastère il commence par une description élaborée du mandala motif fait avec du sable coloré ce sable est extrait d’un emplacement spécifique dans les collines. Il faut quatre jours pour le faire ,il est ensuite recouvert il est le cœur de la fête religieuse qui dure depuis les 10 prochains jours. Le programme comprend 16 numéros de danse .Après que tous les fidèles aient quittés le monastère , les moines procèdent au rite du feu pour dissiper tous le mal dans le monde.
Le mandala de sable qui est spécialement créé pour le festival est alors détruit accompagné de prières pour tous les êtres et la paix dans le monde
A la fin des festivités la plus haute autorité du monastère de Tengboche Rinpoché bénit le grand public, après quoi les «danses des masques» sont effectuées par les jeune moines. Les moines effectuent la danse masquée pour vénérer quelques-unes des divinités protectrices et la commémoration du légendaire saint Guru Rinpoché , fondateur du bouddhisme tibétain .
La chorégraphie des danses représentent également la défaite des démons , la victoire du bien sur le mal et l’arrivée du bouddhisme au Tibet.
Ainsi, le monastère de Tengboche et la fête du Mani Rimdu sont les principales attractions culturelles .
Le nombre de touristes qui visitent le monastère est d’environ 15.000 par an et pendant la haute saison touristique le nombre est de 600 par semaine.

Le programme de Mani Rimdu est organisé comme suit :
1er Jour : Réalisation de Mandala et de Torma (sculptures faite de beurre coloré et de farine d’orge représentant des offrandes symboliques) à base de sable.
2ème Jour : Début de la cérémonie Drupchen.
3ème Jour : Danses sans masque.
4ème Jour : Wong (cérémonie de bénédiction publique).
5ème Jour : Danses masquées ouvertes au public. Durant toute la nuit la communauté Sherpa effectue des danses traditionnelles.